Presse

Le Monde, 12 janvier 2001

Yvette Horner et les trois zèbres de la Campagnie des musiques à ouïr

« LE SPECTACLE le plus scintillant de l'année. L'idée du siècle que le siècle dernier n'a pas eue. Elle tombe pourtant sous le sens ; Yvette Horner (championne du monde de l'accordéon) et Jac Berrocal (poète) mis en scène et en musique pas la Campagnie des musiques à ouïr. On sait d'instinct qu'il n'y a pas mieux. Kitsch ? Roulez jeune, c'est du fumant. Rétro ? Vous repasserez : la rencontre est futuriste. Du free ? Si vous y tenez, mais du free précieux, (...) »

Francis Marmande


Abeille Info

Denis Charolles/La campagnie à ouïr

« Au sein de la Campagnie à Ouïr, Denis Charolles y joue de l’arrosoir, du gravier, de la « percutterie », du clairon, des embouchures à bouche et des cris-cris amis. Modestement ! A l’occasion des dix ans de la troupe, (...) »


Découvertes

Ah, Ouïr, Encore !

« Ca c'est une vraie découverte. De celle qu'on oubliera pas. Ils s'appellent la Campagnie des musiques à ouïr mais on a envie de les rebaptiser illico la Compagnie des musiques à jouir. Ces trois types, un percussioniste décoiffé et décoiffant, un saxophoniste ténor frétillant comme un gardon et un saxo baryton la casquette vissée façon coureur cycliste, ont du vent dans les voiles (...) »


Télérama

La Campagnie des musiques à ouïr : Ouïrons nous

« Quand il les a vu, ces trois lascards-là - Remi Sciuto, Denis Charolles, Christophe Monniot -, sur une scène de Banlieues Bleues, jouer leur techno-agricolo-acoustique avec une énergie de folie que l'on croyait réservé à la Mère de toutes les inventions (...) »

Michel Contat