Denis Charolles

(arrosoir, graviers, percutterie, clairon et embouchures à bouches, cri-cris amis)

Au début, la atterie, sur les Beatles et Eddy Mitchel, mais en carton !!!
Ensuite les groupes de rock des faubourgs rouennais, Maman écoute Paco Ibanez, Papa Dizzy Gillespie, mon frère La Callas, ma sœur Santana, tous ensemble : Brassens, Ferré.
S’ensuivent parallèlement de longues études d’électronique (dut, licence, maîtrise), le jour et les répètes et concerts la nuit... avec de bons potes et le Xéné jazz quintet, une pensée émue à Pierrot Allard et François Roudaut et aussi aux vivants Alex Compton, Stéphane Chappet, Alexandre Rasse.
Comme elle m’a toujours sorti du
pétrin, j’ai définitivement choisi la musique pour la vie et l’on s’aime infiniment.
Je continue sans cesse mon chemin de baladin en croisant des vivants, et parfois en m’y accrochant.

 

Depuis 20 ans, je m'amusique, en bande ou non à chercher un possible imaginaire à travers la musique en rencontrant des personnes venues d’horizons bien divers.
La rencontre avec la poésie me touche particulièrement et je cherche à developper un univers onirique entre musique des mots et instruments.

Je suis particulièrement sensible dans l’élaboration de projets à long terme. Travailler à la construction de formes nées dans la réflexion et le doute par la confrontation des idées des uns et des autres.

J’ai ainsi pu voire naître des projets
« labo-artoire » où se mèlent danse, musique, histoire, poésie, architecture, vies des uns frottées aux vies des autres, friche industrielle de Sotteville les Rouen pour le spectacle « l’Opéra Vapeur » du 11 Novembre 2000, Inauguration du Beurshowburgh bis à Bruxelles Février 2001, Résidence à

Soweto Afrique du Sud au Community College en Novembre 2001, Résidence rencontres à la Maison des Arts d’Evreux pour une création autour du costume 1er Juin 2002, Résidence « terroiriste rurale » sur le rassemblement dans les campagnes isolées, interaction entre écoles, acteurs locaux et population.


Autour de ces travaux à long terme, j’ai pu croiser des gens comme :
Bertrand Couloume,Pierre Allart, Olivier Fodor, Rémi Motin, Stéphane Chappet, Alex Compton, Alexandre Rasse, François Roudaut, Nicolas Beucher, Little Bob,Yvette Horner, Eric Lareine, Geoffrey Oryema, Loïc Lantoine, Michel Portal, Mariette Lancelevée, Bernard Morel, Patrick Tandin, André Minvielle, Michel Richard, Laurent Dehors, Gisèle Gréau, Régis Sénécal, Fara C., Roger Nicquel, David Chevallier, Jean-Christophe Averty, Serge Adam, Marc Ducret, JJ Holiday, Southside Johnny, Kenny Margolis et tant d'autres…...

Je m'occupe aujourd'hui principalement des Musiques à OuÏr et d'un nouveau trio avec Maggie Nicols et David Chevallier.

les Musiques à Ouïr: plein de projets bien différents; un ciné concert magistral où discours scientifique, pathaphysique, musique et images font bonnes méninges.

une relecture de "L'enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel et Colette" ; intense ouvrage , en cours , immensité de la musique et de l'univers de ces deux génies......rendez vous en octobre à Meylan et pour automne en Normandie aussi ....

Duke et Thelonious autour de deux géants qui ont marqué mon existence,

nous l'avons beaucoup joué en octet, nous le jouons maintenant en quartet , c'est fabuleux !

 

à venir un nouveau ciné concert

un projet en Quartet autour de compos originales

la suite du projet Chanson ....



 

 

 

 

 

 

incroyable

  • 21 janvier - Le Triton - Les Lilas - (93) - France
  • 18 avril - Lavoir Moderne Parisien - Paris (18ème)