Victory Quintet

 

Le point de départ est l’envie de travailler autour de la pièce « Zehn Märsche um den Sieg zu verfehlen »  (Dix marches pour rater la victoire), composée en 1979 par Mauricio Kagel pour la pièce radiophonique « Der Tribun ». Kagel a axé une grande partie de son œuvre sur la déconstruction de la grande tradition de la musique européenne, et sa confrontation à d’autres formes de musique : jazz, musique de variété, théâtre instrumental, utilisation d’instruments extra-européens...

La transcription et l’adaptation de ces dix marches et d’extraits d’autres pièces de Kagel (Zwei Akte, pour saxophone et harpe, Rrrrrr..., 6 jazzstücke...) sera mise en miroir avecdes pièces d’Anthony Braxton, poly-instrumentiste virtuose, et compositeur se réclamant autant de la musique contemporaine que des fanfares New-Orleans et des différents courants du jazz, du piano stride à Charlie Parker. Nous travaillerons essentiellement autour des pièces enregistrées en quartette anches, trombone, contrebasse et batterie pendant les années 1975-1985 (Dortmund, 1976, Four Compositions, 1983...).

Des pièces originales faisant écho à l’œuvre de ces deux compositeurs seront également jouées. Pour cette création, nous travaillerons avec un quintette réunissant batterie, piano et instruments à vent (saxophones, flûte et clarinettes, trombone, accordéon), dans la lignée du travail mené avec « la Grande Campagnie des Musiques à Ouïr » ou « Duke & Thelonious ». Cette création s’inscrira également dans le prolongement du travail de croisement entre jazz et musique écrite du XXè siècle proposé avec «The Kühn Concert».

Panier

Voir votre panier.